Bienvenue sur le site des Chevaliers des Minimes

Confrérie de la vigne et du vin

 

Montmerle-sur-Saône fut pendant de nombreuses années un village où la population vivait de la viticulture sur de petites exploitations. En 1900, près de 1200 hectares recouvraient les collines avoisinantes. En 1934, près de 12000 hectolitres seront récoltés sur la commune. Puis la production s’essouffle mais le site demeure. 

 

Un demi-siècle plus tard, une association de bénévoles décide de faire renaitre la vigne sur la colline des Minimes. Au pied de la tour, 634 pieds de vignes sont plantés. La Confrérie des Chevaliers des Minimes est une des rares associations productrices de vin. C’est une école viticole, le lycée de Bel Air, qui assure matériellement la production du vin, l’association se réservant l’entretien, la coupe et la récolte du raisin.

 


Quoi de neuf à la Confrérie

Septembre 2016 notre gazette change de "look"

« Un grand merci à Christian DUBOIS »

L’initiateur de notre publication, Christian Dubois, a décidé de faire, en quelque sorte, « valoir ses droits à la retraite » en nous demandant d’être déchargé de sa mission de rédacteur et de concepteur des « Echos de la Tour ». Cela a été pour nous un coup dur, tant Christian était devenu indispensable dans la confection de cette gazette : nous avons ainsi réalisé l’importance de ses compétences rédactionnelles, photographiques et typographiques, qui nous manquent durement aujourd’hui, au point que nous avons, dans un premier temps, envisagé d’interrompre purement et simplement cette publication. 

Mais, nous avons décidé de « retrousser nos manches ». Malgré les difficultés de la tâche, un nouveau comité de rédaction a été mis en place.  Avec l’aide de notre imprimeur pour la mise en forme, sort donc aujourd’hui un 18 ème numéro pour lequel nous avons décidé de modifier le titre en adoptant celui de « Echos de la Confrérie » et de recourir à un format plus grand qui nous paraît plus à même de permettre d’aérer la présentation des articles, d’améliorer leur lisibilité et de publier des photos plus grandes.

Notre mission reste toujours la même :  à savoir de vous apporter une information sur l’histoire de notre commune, de faire revivre ses anciens métiers, et, à l’occasion des activités de notre Confrérie et des rencontres qu’elles occasionnent, de vous faire découvrir de nouveaux « horizons ». 

 

Nous adressons encore à Christian un grand coup de chapeau pour tout le travail qu’il a accompli et lui disons qu’il peut être fier des 17 premiers numéros auxquels il a tant contribué. 

Jean-Pierre MAILLARD

Président

 

Bénédiction de la Vigne des Minimes, jeudi 8 septembre.

Vendanges d'antan, dimanche 13 septembre.

 

LES VENDANGES AVANT L’HEURE !

 

Prévue depuis longtemps, la traditionnelle fête des vendanges d’antan de la confrérie des MINIMES a animé le village et la colline avec beaucoup d’éclats, de couleurs et de surprises.

Bien que la vendange soit retardée au 25 septembre à la vue des conditions climatiques les agapes ont bien eu lieu.

Dès 10h00, le Maire et deux de ses adjoints, revêtus de leurs écharpes, ouvraient le ban des vendanges et remettaient au Président Maitre de la confrérie les clés de la tour et de la vigne des minimes.

Puis le cortège se mettait en route précédé su Garde Champêtre d’époque, et des chevaliers moyenâgeux fringants et impressionnants sur leurs destriers caparaçonnés aux couleurs des seigneurs.

Suivaient les divers confréries ou associations invitées.

Un arrêt sur la place de l’Eglise permettait la lecture de l’histoire des sires de  Montmerle, un très beau duel à l’estoc, la danse martelée des sabots de Cruzilles et tout ce joli monde entreprit alors la montée vers la chapelle.

Là, au pied de la tour et de la vigne, en présence du Maire et du Président de la communauté, le 40° chapitre ouvert pour la circonstance permit d’accueillir 5 nouveaux chevaliers : Joël CIVELLI, un enfant très connu du pays, Nicolas ZELINSKI l’adjoint aux associations, deux représentants de la Vigne des Garçons d’ANSE et surtout Paul FOURRICHON Président International des Compagnons du Beaujolais qui par sa présence avec quelques compagnons,  achève la reconnaissance des Minimes comme une confrérie digne de ses consœurs.

Un grand repas sous les arbres du Parc, une évocation des Vendanges d’antan avec costumes et matériel d’époque, des représentations et des chansons avec les invités comme les grumeurs de Corcelles.

Pour la première fois la confrérie des maitres boulangers était présente en grande tenue d’apparat.

La fin de l’histoire du sire et quelques jeux anciens ont permis de terminer l’après-midi dans la joie et la bonne humeur qui sied à ces solides amitiés.

 

 

F.CHAVENT

 

Vendanges d'Antan - Remise des clés de la tour et défilé.

Vendanges d'Antan - Intronisations

Vendanges d'antan - Verre de l'amitié, repas et festivités

Vendanges de la vigne des Minimes le 28 septembre

 

C'est sous un soleil magnifique qu'une quinzaine de chevaliers de la confrérie ont vendangé la vigne des Minimes en ce mercredi 28 septembre. Si la quantité est un peu inférieure à celle de l'année passée, la qualité du raisin promet une excellente cuvée 2016. 

Rejoindre l'association ?

Parrainer un cep de vigne ?

Devenir Chevalier des Minimes ?

> accès à notre formulaire

Notre Gazette

Avez-vous lu le dernier numéro de notre gazette ?

Vous aimez ce site, partagez le !